Vue du village de Saint-FabienSaint-Fabien sur merVillage de Saint-Fabien au Bas-Saint-LaurentSaint-Fabien sur mer

Bienvenue

Saint-Fabien est une municipalité canadienne d'environ 2 000 habitants située dans la municipalité régionale de comté de Rimouski-Neigette au Bas-Saint-Laurent le long du fleuve Saint-Laurent dans l'Est du Québec.
 

Son territoire couvre une superficie de 128 km. Saint-Fabien est traversé par la route provinciale 132 qui fait le tour de la péninsule gaspésienne. L'agriculture est la principale activité économique de la municipalité. Près d'une quarantaine de fermes exploitent 4 400 hectares de sol.

Données socio-culturelles

Saint-Fabien est une municipalité canadienne d'environ 2 000 habitants située dans la municipalité régionale de comté de Rimouski-Neigette au Bas-Saint-Laurent le long du fleuve Saint-Laurent dans l'Est du Québec. Son territoire couvre une superficie de 128 km. Saint-Fabien est traversé par la route provinciale 132 qui fait le tour de la péninsule gaspésienne.

Toponymme

La paroisse de Saint-Fabien est nommée en l'honneur du Pape Fabien. Le gentilé officiel de la paroisse, Fabiennois et Fabiennoises, a été adopté le 7 avril 1986.

Histoire

Le territoire de Saint-Fabien a d'abord été fréquenté par les Amérindiens malécites et micmacs. Le premier colon canadien-français à s'établir définitivement à Saint-Fabien fut Isaac Roy en 1821. La paroisse catholique de Saint-Fabien a été érigée canoniquement le 11 décembre 1828. Voir la section Histoire.

Patrimoine

Saint-Fabien abrite plusieurs maisons centenaires ainsi que la fameuse grange octogonale d'Adolphe Gagnon construite en 1888, construite à partir de plans de l’américain Orson Squire Fowler. Il s'agit de la seule grange octogonale au Bas-Saint-Laurent.

Démographie

Durant la saison estivale, les nombreux chalets situés à Saint-Fabien-sur-Mer et autour des principaux lacs de la municipalité font augmenter la population de 700 à 900 personnes par rapport à la saison hivernale.

Géographie

La partie nord de Saint-Fabien est coupée en deux par une chaîne de montagnes imposante et escarpée, appelée "Les Murailles", et qui contient le Pic Champlain (346 mètres). À l'époque de Jacques Cartier, cette montagne était désignée sous le nom de Cap de Marbre et Champlain lui-même l'appelle Pic dès 1603. Autrefois il servait de point de repère aux pilotes et aux navires du Saint-Laurent. Il est désigné sur plusieurs cartes maritimes par "Bic Hill". Il a même servi de poste d'observation au moment de la guerre de la Conquête au milieu du xviiie siècle. Le Pic Champlain fait partie intégrante du Parc national du Bic, toutefois il demeure sur le territoire de la municipalité de Saint-Fabien. De par son altitude et sa position géographique près du fleuve Saint-Laurent, il est un important site de télécommunications dans l'est du Québec. Il transmet, grâce à ses deux tours, les signaux radio et télé de Radio-Canada, les services cellulaires de Bell et TELUS, ainsi que certains services publics et privés. Le village compte aussi de nombreux lacs. Les plus connus sont les lacs Saint-Fabien (aussi nommé de la Station), Grand et Petit Malobes, des joncs, à Landais et Carré.

Économie

L'agriculture est la principale activité économique de la municipalité. Près d'une quarantaine de fermes exploitent 4 400 hectares de sol. Plusieurs érablières sont exploitées dans les différent boisés de Saint-Fabien, le rang 4 demeurant une des zones les plus exploitées. L'industrie de la tourbe, autrefois prospère, occupe de nos jours une place beaucoup moins importante que lors de l'âge d'or des années 1960-1970. Elle fournit néanmoins de nombreux emplois aux gens des environs. La scierie St-Fabien, spécialisée dans le sciage du tremble, est située au 2ème rang Est. La pêche à l'anguille et à l'oursin est aussi pratiquée sur le fleuve Saint-Laurent par un pêcheur artisan, "Les Caviars H.R."

Sport et loisirs

Le sport a toujours occupé une place importante à Saint-Fabien. La municipalité dispose d'infrastructures sportives intéressantes. Durant la saison estivale, un terrain de balle-molle ('soft-ball') permet aux gens des environs de se divertir et de profiter des longues journées d'été. Un terrain de soccer (foot) récemment aménagé permet au jeunes de pratiquer cette activité en toute sécurité.

Bâti à la fin des années 1980, l'aréna de Saint-Fabien offre à la région une glace de première qualité de septembre à avril. Il est l'hôte de nombreuses activités durant la saison estivale. Cet aréna est utilisé pour le fameux « tournoi de Balle-Donnée sur glace de St-Fabien », qui a fêté son 24e anniversaire en 2010. On note la victoire des Blaireaux en 2010, équipe qui a connu un cheminement exceptionnel lors du tournoi. Ce tournoi d'envergure provinciale réunit annuellement près de 50 équipes, que ce soit pour le plaisir ou la compétition.

Situé à l'extrémité ouest du village, un salon de quilles moderne, avec service de bar, est présent depuis une dizaine d'années.

Vieux théâtre de Saint-Fabien

Construit en 1929, à l'origine, ce bâtiment était la salle paroissiale de Saint-Fabien. Utilisé de façon sporadique depuis ce temps, les rénovations des années 1990 ont fait ressortir le meilleur de ce bâtiment. De nombreux artistes reconnus du milieu de la chanson québécoise y passent régulièrement, surtout dans le cadre de la tournée du ROSEQ. La réputation croissante de ce théâtre, autant du point de vue des artistes que du public, est due particulièrement à son niveau supérieur d'acoustique, qualifié d'exceptionnel. De plus, l'impression de proximité entre le public et la scène en fait un des sites culturels incontournables dans le Bas-Saint-Laurent. Une troupe de théâtre locale, "La Troupe du Roy Berthe"15 se forge d'année en année une réputation enviable et les pièces montées localement sont des plus appréciées.

Calendrier

d l m m j v s
 
 
 
1
 
2
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
 
20
 
21
 
 
 
24
 
25
 
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 

Numéros d'urgence

Urgence 24 heures sur 24

7 jours sur 7

418 724-9233

 

Cette ligne peut être utilisée pour rapporter des situations problématiques, telles que :

  • Bris d’aqueduc ou d’égout ;

  • Dommages à la voie publique ;

  • Actes de vandalisme sur des bâtiments municipaux ou dans les parcs ;

  • Problème de déneigement, d’inondation.

Police, pompiers ou ambulance

Composez le 9-1-1

 

Sûreté du Québec

Composez le 310-4141

ou d’un cellulaire*4141

 

Pour tout problème touchant les interventions policières, mais ne menaçant pas votre sécurité immédiate, composez le 418 721-7308.